Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dionys Décrevel

Trop de choses encore

15 Juin 2016 , Rédigé par Dionys Publié dans #Chanson

Balthus

Balthus

 

De lentes laves en blancs glaciers

Par la face nord des jours figés

Sur tes versants de soleil noir

Sous l’ombre étale de ton regard

Qui tourne, tourne comme un phare

 

Le filament et l’électrique

Le corps aimant, le corps physique

La pluie d’éclairs, la voie lactée

Le lait de lune au pis aller

Cette Grande Ourse mal léchée

 

Trop de choses encore

Trop de mystère à éclairer

Trop de ciels noirs à clairsemer

D’étoiles et de comètes

Au firmament des voies lactées

 

Le troupeau paisse au bord du vide

Une herbe épaisse et translucide

La louve enchante jusqu'au berger

Dans le buron, dort l’étoilé

Sur l’or en paille des granges brûlées

 

Au feu, baiser, pour l’attiser

Dans l’âtre et l’antre, vivent cachés

Les amants sourds au bruit de chair 

Oui, c’est l’amour à ciel ouvert

Oui, c’est la mort au ciel couvert

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article