Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dionys Décrevel

Pas bosser

2 Janvier 2011 , Rédigé par Dionys Publié dans #Chanson


 

 

D’un jet de pierre sur l’autre rive

Veuillez vous joindre à la dérive

D’un continent fait comme un homme

Les âmes vivent, les âmes dorment

 

C’est pas le tout d’entrer comme ça

De faire un pas dans cette vie là

C’est pas qu’une rue à traverser

C’est toute une vie à embrasser

 

Mon gros bédouin, mon gros Titi

Tu bosses pas aujourd’hui ? 

 

Pas bosser, pas bosser

Juste m’adossser

Sur le banc des heures passées…

A vous observer

Pas bosser, pas bosser

Juste m’éclipser

Le temps, j’l’ai vu passer

Sans sourciller

 

Mes gestes vont comme des mots doux

Tracer dans l’air un rendez-vous

Dans les cafés, juste un café

Mon cœur ouvert, mon cœur serré  

 

Je n’boirais pas de ce vin là

Pour mon bonheur, j’ai d’autres joies

Baiser la main des gentes dames

Et prêter main forte au quidam

 

Mon bel Emile, mon bon docteur

Cette ville en a gros sur le cœur

 

Pas bosser, pas bosser

Juste m’adossser

Sur le banc des heures passées…

A vous observer

Pas bosser, pas bosser

Juste m’éclipser

Le temps, j’l’ai vu passer

Sans sourciller

 

C’est pas si simple d’être Le simple

D’être Le seul, c’est pas si simple

L’esprit me suit comme l’errant

On est figure ou figurant

 

Moi c’est Titi, le gros bédouin

Moi c’est l’Emile, moi c’est Docteur

Moi c’est Raymond , c’est Monseigneur

J’ai mes entrées dans bien des cœur

 


Alexander-Chekmenev.jpg

 

Une photographie de Alexander Chekmenev

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article